Escargots de mer

 Les principales coquilles d'escargots aux couleurs et formes très variées que l'on peut retrouver sur les plages de l'Hérault.

Merci de me signaler d'éventuelles "coquilles" dans le texte ou bien si vous avez trouvé une espèce héraultaise pas encore répertoriée ici.


Natices


Natice Joséphine

Neverita josephinia

Une couleur générale crème mais parfois avec des teintes noires. L'opercule est de couleur dorée. La dernière photo montre un animal vivant, avec son pied qui déborde de sa coquille.

Taille généralement autour de 4 cm.


Natice porte-chaîne

Euspira catena

La coquille ressemble beaucoup à la natice Joséphine mais est moins aplatie (plus "pointue") et a une  rangée spiralée de petites rainures brunes sur les premiers spires (tours) sur la face avant de sa coquille. Taille généralement autour de 4 cm.


Natice hébraïque ou marbrée

Naticarius hebraeus

La coquille présente de nombreuses taches brunes sur un fond crème. La répartition des taches est très irrégulière avec des tailles très variées.

La dernière photo montre à quoi ressemble l'animal lorsqu'il est présent (photo prise lors d'une plongée de nuit sur le sable). On distingue ses antennes et son pied noir avec des bandes jaunes.

Taille généralement autour de 4 cm.

Natice à mille points

Naticarius stercusmuscarum

La coquille présente de nombreux points réguliers bruns sur un fond crème. Taille généralement autour de 4 cm.



Turritelles, cérithes, scalaires...

Turritelle commune

Turritella communis

Elle est facilement reconnaissable avec sa coquille très allongée, pointue et conique. Taille généralement autour de 3 cm.

Pied de pélican

Aporrhais pespelecani 

Un très beau coquillage aux couleurs variées avec une partie palmée qui a une vague ressemblance avec un pied de pélican. 

Attention, les juvéniles n'ont pas encore leurs ramifications (cf. 2 dernières photos) !

Taille généralement de 3 à 5 cm.


Scalaire

Epitonium clathrus

Coquille allongée et pointue avec des côtes longitudinales en relief.

Attention à la confusion avec la scalaire dorée (voir plus bas).

Taille généralement de 3 à 4 cm.

Scalaire dorée

Epitonium turtonis

Coquille allongée et pointue avec des côtes longitudinales fines et aplaties. Attention à la confusion avec l'autre espèce de scalaire (voir plus bas). Taille généralement de 3 à 4 cm.


Comparaison scalaires

A gauche des images la scalaire dorée (côtes plus fines, aplaties et plus nombreuses) et à droite la scalaire commune (côtes plus épaisses, en relief et moins nombreuses)


Cérithe réticulé

Bittium reticulatum

Un tout petit coquillage qui ressemble aux turritelles mais avec une surface striée très caractéristique. 

Taille généralement de 1 à 1,5 cm.

Cérithe goumier

Cerithium vulgatum 

Sans doute le coquillage le plus commun sur nos plages avec les bucardes. Après la mort de l'animal, la coquille est très souvent occupée par un bernard-l'ermite. La 2ème photo montre une coquille très érodée qui laisse entrevoir la structure intérieure.

Taille pouvant atteindre 7 cm.



Ormeaux

Ormeau méditerranéen

Haliotis tuberculata f. lamellosa

Sa forme fait penser à une oreille et l'intérieur est joliment nacré. Les petits trous alignés servent à la respiration, à l'excrétion et à l'expulsion des œufs. Ils apparaissent au fur et à mesure de la croissance de l'animal !

Taille pouvant atteindre 8 cm.



Astrées, nasses, troques, gibbules, buccins ...

Astrée rugueuse ou Turbo méditerranéen

Bolma rugosa

C'est un gros escargot très commun en plongée mais plus rare sur le bord de plage. On le retrouvera surtout après un gros coup de mer. Son opercule appelé "Œil de Sainte-Lucie" et très recherché et peut être transformé en bijoux.

Taille généralement autour de 5 cm et pouvant atteindre 8 cm.

Voir ici la vidéo de l'escargot observé en plongée


Gibbule mage

Gibbula magus 

L'identification des espèces de gibbules n'est pas toujours aisée. 

Les larges flammules colorées est une des caractéristiques propres au gibbule mage. Taille généralement autour de 2 à 3 cm.

Gibbule toupie

Phorcus turbinatus

Coquille conique sans ombilic ouvert. Bandes sombres en zigzag.

Taille généralement autour de 1,5 cm.


Monodonte articulé

Phorcus articulatus

Ce gibbule est reconnaissable grâce à ses tâches mauves présentes sur sa coquille et avec son intérieur nacré. On remarquera également une petite dent, ou petit bourrelet, qui est bien visible sur le bord columellaire.

Taille généralement autour de 2 cm.

Gibbule blanche

Gibbula albida

C'est un gibbule similaire au gibbule mage mais qui a un ombilic fermé ou réduit à une fente. La surface de la gibbule blanche ne possède pas de petit bourrelés alors que la gibbule mage oui.

Taille généralement autour de 1,5 cm.


Calliostome ou Troque jujube

Calliostoma zizyphinum

Coquille très pointue à l'aspect brillant et strié.

Taille généralement autour de 3 cm.

Cyclope ou Nasse néritoïde

Tritia neritea

Très petite coquille arrondie et lisse. Il est fréquent de les rencontrer en plongée de nuit sur le sable (dernière photo).

Taille généralement autour de 1 cm.


Nasse réticulée

Tritia reticulata

Coquille ovale et conique ayant un aspect de treillis très caractéristique. La dernière photo montre la tête d'un spécimen vivant observé en plongée à Thau. On distingue son long siphon ainsi que ses antennes avec un œil de chaque côté.

Taille généralement autour de 3 cm.

Nasse renflée

Tritia mutabilis

Coquille fuselée et pointue avec un dernier tour de spire bombé. Couleur variant du beige au brun avec présence de petites rainures brunes. La dernière photo montre la tête d'un spécimen vivant observé en plongée. On distingue son long siphon ainsi qu'une de ses antennes avec un œil à sa base. 

Taille généralement autour de 3 cm.


Nasse épaisse

Tritia incrassata

Une espèce assez commune sur nos plages et qui peut être très facilement confondue avec la nasse réticulée. Cette dernière est généralement plus grande et plus lisse et a une ouverture moins arrondie que la nasse épaisse.

Taille généralement de 1,5 à 1,8 cm.

Actéon enroulé

Acteon tornatilis

Une espèce relativement rare sur nos plages, ouvrez l’œil ! Et aussi incroyable que cela puisse paraître, cette espèce devrait se trouver dans la page des limaces puisque "techniquement" il s'agit une limace très primitive (Opistobranche Céphalaspides) qui a une coquille plus mince et plus fragile que les escargots (prosobranches) plus classiques !

Taille généralement de 1,5 à 2,5 cm.


Nasse petite corne

Tritia corniculum

Spécimen trouvé sur les abords du bassin de Thau.

Taille généralement de 1 à 2 cm.


Buccin veiné ou corné

Euthria cornea

Coquille pointue et fusiforme avec une couleur générale blanche parsemée de taches brunes. C'est une place de choix pour les bernard-l'ermite. La dernière photo montre un spécimen vivant observé en plongée, avez-vous remarqué les 2 chitons (petit mollusque ovale composé de 8 plaques sur son dos) qui sont collés sur lui ?

Taille pouvant atteindre 7 cm.


Fuseau de Tarente

Gracilipurpura rostrata

 

A venir



Murex, rocher épineux, cormaillot ...

Murex ou Rocher fascié

Hexaplex trunculus

Ce coquillage est relativement commun, il possède 2 ou 3 bandes spiralées brunes ou violacées qui sont également visibles au niveau de l’ouverture. Dans l'antiquité, ce coquillage était péché pour y extraire la pourpre naturelle (colorant). Les pontes de ces coquillages sont très impressionnantes (voir ici)

Taille généralement de 4 à 8 cm.


Rocher épineux ou Murex épineux

Bolinus brandaris

Coquille de couleur généralement beige en forme de massue et parsemée de piquants. Le siphon compte pour moitié de la longueur totale.

C'est un coquillage dont il était extrait la pourpre naturelle (colorant) dans l'antiquité. 

Taille pouvant atteindre 9 cm.


Cormaillot ou Murex perceur

Ocenebra erinaceus

Ce joli coquillage est un des principaux responsables des petits trous retrouvés sur les coquillages ! C'est un prédateur vorace qui perce la coquille de ses victimes grâce à sa langue râpeuse (radula) et la sécrétion d'une substance qui va ramollir la coquille calcaire. A la différence du murex, le cormaillot à une bouche qui présente de nombreux plis épais et marqués.

Taille généralement de 3 à 4 cm.



Crépidule ou pantoufle de mer

Crepidula fornicata

Cette espèce, introduite accidentellement en Europe, a une forme ovoïde et très facilement reconnaissable en regardant sa face ventrale. On y observe une cloison blanche qui fait penser globalement à une sorte de pantoufle. 

Taille généralement de 4 à 5 cm.



Les patelles

Patella sp.

Il existe plusieurs espèces de patelles que l'on appelle communément "chapeau chinois". Les différentes espèces sur les photos ci-dessous restent encore à identifier, patience ! 🙂



Patelle ponctuée

Patella rustica

Forme de chapeau chinois. La coquille a des petites ponctuations sombres à sa surface qui sont très caractéristiques de cette espèce.

Taille généralement autour de 2 à 4 cm.

Patelle rude ou moussue

Patella ulyssiponensis

Alternance de rayons sombres et clairs épais et avec une largeur plus resserrée vers le sommet. Taille généralement autour de 6 cm.


Patelle plate ou bleue

Patella caerulea

Coquille plus plate que les autres patelles avec un sommet légèrement décentré. Taille généralement autour de 5 cm.


Chapeau chinois et fissurelles

Calyptraea chinensis

Le vrai chapeau chinois et c'est bien un escargot ! 🙂

Fissurelle grecque

Diodora graeca 

Cela ressemble beaucoup à une mini patelle mais il il y a un orifice en forme de trou à serrure au sommet du chapeau. A ne pas confondre avec la Fissurelle italienne qui a une surface beaucoup plus lisse. Taille généralement de 1 à 3 cm.

Fissurelle italienne

Diodora italica

Cela ressemble beaucoup à une mini patelle mais il y a un orifice en forme de trou à serrure au sommet du chapeau. A ne pas confondre avec la Fissurelle grecque qui a une surface plus rugueuse.

Taille généralement de 1 à 3 cm.



Triton ou Grande conque

Charonia lampas

C'est le plus gros coquillage d'escargot que l'on peut trouver en France (merci à Bulles Plongée pour le prêt de ce spécimen).

Taille pouvant atteindre 40 cm (oui c'est mon pied sur la dernière photo et je fais du 44) !!!

Voir ici ma vidéo d'un spécimen vivant rencontré en plongée !!!



Casque granuleux ou Casque cannelé

Semicassis granulata

C'est un très joli coquillage imposant que l'on trouve rarement sur nos plages (merci à Bulles Plongée pour le prêt de ces spécimens).

Taille pouvant atteindre 10 cm pour un diamètre d'environ 6 cm.



Porcelaines et Bulles

Porcelaine livide

Luria lurida

C'est un coquillage que l'on trouve rarement sur nos plages (merci à Bulles Plongée pour le prêt de ces spécimens).

Taille généralement autour de 5 cm.


Grain de café

Trivia artica

C'est un très joli petit coquillage que l'on trouve rarement sur nos plages. Attention à la confusion avec un autre grain de café (Trivia mediterranea) qui est très proche. Ce dernier a des lignes qui s'effacent au sommet de la coquille contrairement à celles montrées sur les photos ci-dessous qui sont continues. Taille généralement autour de 0,5-1 cm.


Bulle-oublie ou striée

Scaphander lignarius

Magnifique coquillage bulle. "Techniquement" il s'agit une limace très primitive (Opistobranche Céphalaspides) qui a une coquille plus mince et plus fragile que les escargots (Gastéropodes prosobranches) plus classiques !

Taille pouvant atteindre 6 cm.


Suivez-moi maintenant ! / Follow me now!

Toutes les vidéos et les images de ce site sont la propriété exclusive de Pascal Girard.

Toute utilisation ou reproduction est formellement interdite sans accord préalable.

 

All videos and images on this site are the exclusive property of Pascal Girard.

Any use or reproduction is strictly prohibited without prior agreement.

 

SIRET 511 248 189 00033