Hippocampes & Syngnathes

Le bassin de Thau est connu et reconnu pour sa conchyliculture (huitres, moules,...), c'est la plus grande lagune du Languedoc-Roussillon avec près de 7500 hectares. La profondeur moyenne est d'environ 4,5 m avec un maximum de 27 m (la Vise).

 

L'hippocampe est l'animal emblématique de Thau ! Sa population y est importante et des plongeurs viennent parfois de très loin pour venir les observer ! On y observe également des populations de syngnathes.

 

Mais il existe aussi des populations d'hippocampes et syngnathes en mer, notamment à l'Espiguette !



Hippocampe moucheté

Hippocampus guttulatus

Un animal incroyable, à la fois fascinant et attendrissant. Il n'est pas toujours facile de les trouver car ils se confondent très bien avec leur environnement, mais avec un peu d'expérience l'oeil du plongeur arrive mieux à les repérer. Et saviez-vous que c'est le mâle qui porte les oeufs fécondés et "accouche" des petits hippocampes ?

 

A noter que la population de Thau appartient à une lignée génétique différente de celle observée en mer !

 



Hippocampe à museau court

Hippocampus hippocampus

Une espèce différente de l'hippocampe moucheté et facilement reconnaissable avec sa crête triangulaire sur sa tête.

 

A noter que des populations d'hippocampes à museau court sont davantage observées à l'Espiguette mais aussi depuis peu à Marseillan. Et surprise, on en a vu 5 en Corse !



Syngnathe à museau long (Thau)

Syngnathus cf. tenuirostris

Les syngnathes sont de la même famille que les hippocampes. On parle parfois "d'hippocampe déroulé" mais ce n'est pas exactement cela.

 

L'allure est serpentiforme et c'est un animal très mimétique, c'est à dire qu'il se confond très bien avec son environnement. Ce n'est donc pas un animal facile à repérer mais encore une fois, il faut bien ouvrir l'œil !

 

Une des vidéos montre un spécimen attrapant une proie, attention c'est très rapide !



Syngnathe nageur (Thau)

Syngnathus sp.

Le syngnathe nageur (20-25 cm) nage en permanence.

 



Syngnathe des lagunes

Syngnathus abaster

Le syngnathe des lagunes à un museau très court. Très commun à Thau, j'ai pu le rencontrer également à l'étang de Berre et à l'Espiguette.



Syngnathe mystère de l'Espiguette

Syngnathus sp.

Une espèce encore mystérieuse qui reste peut-être à décrire.

Observé à l'Espiguette, Carnon, Palavas et Narbonne-plage.



Grand syngnathe (en Mer)

Syngnathus acus

Le grand syngnathe est très ressamblant au syngnathe à museau court que l'on voit notamment dans l'Etang de Thau.

 

J'ai pu l'observer à Argelès-sur-Mer, Palavas et Cassis.



Nérophis lombric

Nerophis lumbriciformis

 

Une espèce rare, rencontrée à Marseille, de nuit. Confusion possible avec S. abaster mais ce dernier possède une nageoire caudale alors que le Nérophis lombric non.



Siphonostome

Syngnathus typhle

 

Une espèce incroyable rencontrée à Marseille dans une touffe de posidonie. Son large museau rectangulaire est très caractéristique.



Suivez-moi maintenant ! / Follow me now!

Toutes les vidéos et les images de ce site sont la propriété exclusive de Pascal Girard.

Toute utilisation ou reproduction est formellement interdite sans accord préalable.

 

All videos and images on this site are the exclusive property of Pascal Girard.

Any use or reproduction is strictly prohibited without prior agreement.

 

SIRET 511 248 189 00033